Accueil  >   C'est décidé, je me reconvertis !  >   Témoignages : ils l'ont fait !  >   Reconversion passion  > De mannequin à guide de parc

Recevez les offres d'emploi qui vous correspondent par mail !

Créez une alerte e-mail

15 000 recruteurs attendent de consulter votre CV

Déposez votre CV

De mannequin à guide de parc

Gaëlle Roche Delesalle a eu un parcours pour le moins atypique. Hôtesse de l'air et mannequin par le passé, elle est aujourd'hui guide de parc dans le Vexin. Retour sur une reconversion des plus surprenantes.

 

Gaëlle Roche Delesalle - credit photo Isabelle Eshraghi
Gaëlle Roche Delesalle - credit photo Isabelle Eshraghi

Quels ont été vos débuts professionnels ?

Au début de ma carrière, entre 1992 et 2002, j'ai fait pas mal de choses en free-lance. J'étais hôtesse dans des salons, hôtesse de l'air et aussi mannequin photo. Puis, entre 2002 et 2006, j'étais intermittente du spectacle. Pendant cette période, j'ai été chanteuse et j'ai même sorti un disque.

Mais je me suis lassée de cette vie et j'ai souhaité monter ma propre affaire. Ayant toujours été attirée par la nature et pratiquant l'équitation depuis l'âge de neuf ans, j'ai passé le diplôme d'accompagnateur de touriste équestre (ATE) en 2006. Mais cela ne m'a pas ouvert beaucoup de portes...

 

Comment êtes-vous devenue guide de parc ?

J'avais dans l'idée de devenir guide pour un parc, mais cela m'était impossible avec seulement le diplôme d'ATE. Je me suis alors renseignée sur celui de guide de moyenne montagne, mais la formation dure plus de deux ans... Puis, j'ai appris que le parc du Vexin cherchait des candidats pour une nouvelle formation, celle de guide de parc. C'est un nouveau métier en Île-de-France et nous étions 13 dans la première promotion. La formation, intensive, a duré 1 an à la Bergerie Nationale de Rambouillet. Elle était financée par les Parcs naturels régionaux partenaires, j'ai donc uniquement payé les frais de dossier.

 

Comment s'est passée la formation ?

 

C'était parfois difficile car nous avions beaucoup de travail. Il fallait apprendre des tas de choses sur la faune et la flore, notamment. J'ai décroché le diplôme en mai dernier. C'était très enrichissant et cela m'a permis de créer ma société en juin 2009 : Gardiane (www.gardiane.fr). Je propose notamment des sorties de nuit dans le parc avec du matériel de vision nocturne.

Même si je ne suis pas salariée du parc du Vexin, il y a une bonne relation entre mon entreprise et le parc, qui m'aide actuellement pour la communication et la publicité.

 

Sébastien Hervier © Cadremploi.fr - 2010

 


Vos réactions, vos témoignages : jemereconvertis@cadremploi.fr