Accueil  >   C'est décidé, je me reconvertis !  >   A savoir avant de se lancer  >   Des pistes de reconversion  > Les reconversions les plus courantes

Recevez les offres d'emploi qui vous correspondent par mail !

Créez une alerte e-mail

15 000 recruteurs attendent de consulter votre CV

Déposez votre CV

Les reconversions les plus courantes

Certains métiers offrent des passerelles naturelles vers d'autres jobs. Avec davantage de relationnel ou de sens. Quelques exemples de métiers où les reconversions ne sont plus l'exception.

D'informaticien à commercial

Malgré les évolutions techniques, de nombreux professionnels de l'informatique estiment avoir fait le tour du domaine après une quinzaine d'années d'expérience. En outre, le métier étant plutôt solitaire, le côté relationnel leur manque. Ils choisissent alors une fonction permettant davantage de contacts, et se dirigent par exemple vers un poste de commercial. Leur capacité à gérer les problèmes urgents, leur sens de l'organisation ainsi que leur rigueur peuvent convaincre les recruteurs de leur laisser une chance.

 

De directeur financier à responsable des ressources humaines

Gérer un budget ou gérer du personnel, même métier ? Pas tout à fait, mais les passerelles existent. Car pour ces deux fonctions, les employeurs ont tendance à chercher une poigne de fer dans un gant de velours. « Les fonctions des ressources humaines sont très prisées des reconvertis qui cherchent à développer le côté relationnel », explique Jean-Christian Pouillon.

 

Du marketing au social

Travailler avec un public fragile, voilà qui attire les cadres souhaitant donner un sens à leur travail. Par ailleurs, ces métiers peuvent permettre d'accéder au statut de fonctionnaire (éducateur pour jeunes enfants, pour personnes handicapées,...), brigué par ceux qui veulent réduire leur stress et occuper un emploi plus stable. Les diplômes ne sont pas forcément nécessaires, en particulier dans les services à la personne. Et pour les métiers qui exigent un diplôme d'État ou un certificat, la formation professionnelle facilite les choses car elle est fortement développée dans le secteur.

 

Lire également : Les métiers propices à la reconversion

 

Séverine Dégallaix © Cadremploi.fr - 2010

 


Vos réactions, vos témoignages : jemereconvertis@cadremploi.fr