Accueil  >   C'est décidé, je me reconvertis !  >   A savoir avant de se lancer  >   Les questions pièges des recruteurs  > Savoir valoriser sa reconversion auprès des recruteurs

Recevez les offres d'emploi qui vous correspondent par mail !

Créez une alerte e-mail

15 000 recruteurs attendent de consulter votre CV

Déposez votre CV

Savoir valoriser sa reconversion auprès des recruteurs

Les recruteurs redoublent de prudence face à un parcours atypique. Dans le cas d'une reconversion, soyez donc sûr qu'ils vous questionneront amplement sur vos motivations et sur la pertinence d'un tel changement de parcours.

Pourquoi avez-vous entrepris une démarche de reconversion ?

Voilà une question en apparence simple mais qui requiert en réalité une solide préparation. Comme l'explique Thomas Choplin, consultant senior chez Hays ressources humaines, « il faut être capable d'expliquer pourquoi on veut changer sans dévaloriser pour autant ses expériences précédentes. » Évitez donc d'expliquer que vous ne supportiez plus votre métier ou votre employeur, et préférez une réponse positive. Vous êtes prêt pour davantage de responsabilités, espérez développer plus de contacts avec vos collègues, estimez avoir fait le tour de votre ancien poste et ne plus avoir de challenge à relever, souhaitez vivre de votre passion... Les raisons peuvent être multiples. « Le recruteur va chercher à savoir si le candidat est vraiment motivé pour le nouveau secteur ou s'il veut avant tout quitter l'ancien. »

 

Savez-vous dans quoi vous vous lancez ?

Une reconversion implique souvent de nombreuses concessions : responsabilités moindres, baisse de rémunération, période de formation, changement d'horaires ou de conditions de travail. A vous de prouver que vous avez conscience de tout cela et d'expliquer pourquoi vous êtes prêt à repartir à zéro.

 

Maîtrisez-vous tous les aspects du poste ?

Le recruteur, inquiet face à votre manque d'expérience dans le secteur, risque de multiplier les questions techniques. Il peut aussi vous questionner sur les compétences que vous estimez nécessaires pour le poste et les possibilités d'évolution que vous envisagez. A chaque fois, son objectif est de déceler si vous avez bien compris les réalités du métier.

 

La solution est simple, selon Antoine Lecoq, directeur exécutif de Page Personnel : « préparez-vous ! Glanez un maximum d'informations sur le métier afin d'être concret et pragmatique dans vos explications. » Rencontrez des professionnels, étudiez en détails les offres d'emploi et les descriptions de postes sur les sites des entreprises, participez à des forums, assistez à des conférences... Mettez ainsi tous les atouts de votre côté pour ne pas être pris au dépourvu.

 

 

Séverine Dégallaix © Cadremploi.fr - 2010

 


Vos réactions, vos témoignages : jemereconvertis@cadremploi.fr